AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "J'étais un manager... bénévole"(17/08/2007)DH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 35
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: "J'étais un manager... bénévole"(17/08/2007)DH   Ven 17 Aoû - 12:26

"J'étais un manager... bénévole"(17/08/2007)

Après avoir passé 48 jours en prison, l'ex-dirigeant du RWDM, Philippe Meurisse, se confie à coeur ouvert

BRUXELLES Alors bien sûr, les préventions sont présentes : traite des êtres humains, exploitation économique de travailleurs clandestins, faux et usage de faux.

Alors bien sûr, Philippe Meurisse, l'ex-dirigeant du RWDM, a passé 48 jours en prison.

Philippe Meurisse reste inculpé et devra s'expliquer devant la justice.

Mais il revendique la vérité, sa vérité. Car le cauchemar qu'il vit, il ne l'aurait jamais imaginé voici quelques mois encore.

Et tout cela pour quatre lettres : RWDM. "En 2003, je suis devenu le manager du club" , nous raconte M. Meurisse. "Enfin, manager, c'est un grand mot. C'était du bénévolat. En fait, mon frère est gardien de but et il jouait pour le club. C'est comme cela que je suis arrivé là. Avant cela, je n'avais aucun contact avec le foot."

Le RWDM est tombé en P4. "Mais le RWDM est emblématique. C'est l'image. Et cela me plaisait d'être le manager de ce club."

Georges Heylens est l'entraîneur. "Mais il fallait aussi des joueurs. À l'époque, la DH nous avait d'ailleurs aidés en annonçant que nous recherchions des joueurs.

Le temps pressait. Le coach nous disait que la Coupe de Belgique approchait."

Et là, Meurisse dérape. "Nous avions quelques jou- eurs, dont certains provenaient d'Afrique. Ils s'étaient présentés au club. Mais ils n'étaient pas en ordre de papiers, condition indispensable pour être affilié à l'Union belge. Alors, je le reconnais, nous avons triché en rédigeant un faux CIRE (Certificat d'inscription au registre des étrangers)."

Grâce à cela, les joueurs sont affiliés, ils pouvaient donc jouer. "Cela devait être provisoire, le temps qu'ils obtiennent leurs papiers."

Mais c'est bien cela que la justice reproche au manager : avoir fraudé, même provisoirement.

Cette affaire a en réalité éclaté à la suite d'un contrôle inopiné d'un joueur alors qu'il était dans un Abribus. Ses papiers n'étant pas en ordre, il a été emmené au centre 127 bis.

C'est là qu'il a été entendu par une assistante sociale à qui il a confié qu'il gagnait 300 euros par mois en jouant au RWDM. "On nous reproche alors la traite des êtres humains et d'avoir exploité certains joueurs. Or, avec 300 euros, à un niveau tel que la P4, il était bien mieux payé que les autres."

Philippe Meurisse, accompagné de son avocate, Me Nathalie Gallant, s'expliquera devant le tribunal.

En tout cas, Philippe Meurisse est formel pour avancer l'affirmation suivante : "Durant tout ce temps, je n'ai jamais pris un euro. Au contraire, j'ai dépensé beaucoup d'argent" . Les juges trancheront.

Philippe Boudart

© La Dernière Heure 2007
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rwdm47.go-forum.net
 
"J'étais un manager... bénévole"(17/08/2007)DH
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Realswimmer " alias "Poisson Rouge" n'étais pas avec nous........quoique
» [LIVRE] Christian Streiff, "J'étais un homme pressé"
» "La pêche de la carpe en rivière..."
» "Les diverses techniques d'animation des leurres durs"
» "La pêche du brochet au mort-posé...."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: RWDM NEWS-
Sauter vers: